A découvrir

Éloge de l'interdit
Éloge de l'interdit



Sortie: 2010
Editions: Eyrolles

Du bon usage de la haine et du pardon
Du bon usage de la haine et du pardon



Sortie: 2007
Editions: Payot

"Quei fantasmi che governano il mondo"

- Actualités - Mardi 10 Septembre 2013


Chers lecteurs,
Je suis particulièrement heureuse de vous annoncer aujourd'hui que la version italienne de mon dernier ouvrage, "Ces fantasmes qui mènent le monde - De l'influence de l'inconscient sur les individus et les sociétés", est désormais disponible !

Voici, par exemple, un site où l'on peut se procurer l'ouvrage : http://goo.gl/Mlxe9Y

Je ne résiste pas au plaisir de vous en copier ici le texte de présentation en italien :

"La certezza che nulla sia più stabile e affidabile della realtà, che sia essa a governare le nostre vite e le nostre società, si dissolve man mano che l'autrice progredisce nelle sue argomentazioni e nell'illustrazione di casi clinici, per arrivare alla constatazione che quando un fantasma entra in conflitto con la realtà, non è mai quest' ultima a vincere.
Un libro che può essere letto dagli specialisti, ma anche da tutti coloro che desiderano approfondire la conoscenza di sé per quanto riguarda un "doppio sapere"."


Peut-être avez-vous déjà lu la version française de "Ces fantasmes qui mènent le monde" (http://goo.gl/ZkH2Cw), et souhaiterez-vous la redécouvrir en italien ?
Peut-être également avez-vous des amis italiens que cette version pourrait intéresser ?

A très bientôt pour d'autres nouvelles.
Avec toute mon amitié,
Gabrielle

Quei fantasmi che governano il mondo
L'influenza dell'inconscio sugli individui e sulle società

Editeur : Koinè
ISBN : 9788887771367


Lire la suite...

Mes articles et publications (R.F.P)

- Actualités - Jeudi 29 Août 2013


Chers lecteurs,

A la suite de plusieurs demandes qui m'ont été adressées, et par souci d'exhaustivité, je vous joins aujourd'hui la liste des articles que j'ai écrits et dont le contenu est protégé par un copyright.

J'utilise l'abréviation "R.F.P." pour "Revue Française de Psychanalyse".

Merci pour votre attention et à très bientôt.
Avec toute mon amitité,
Gabrielle





1995 - Maîtrise des émotions, emprise et analité

R.F.P. Tome 3 : « La maitrise, L’analité ».

1996 - Fonctions structurantes et contenantes des rituels de deuil.

R.F.P. Tome 1 : « La mort dans la vie psychique ».

1996 - Poder y omnipotencia infantil

Revista de Psicoanalisis : Numero espécial international.

1997 - Nudité édénique et jalousie pathologique

R.F.P. Tome 1 : « Jalousies ».

1997 - Croyance et réalisation hallucinatoire du désir.

R.F.P. Tome 3 : « Croyances ».

1999 - Ambivalence et défi : Marcel Proust et son père.

R.F.P. Tome 2 : « Marcel Proust visiteur des psychanalystes ».   

1999 - Ambivalenzia y desafio.

Escuola Argentina de Psicoterapia. « Las transgresiones ».

2000 - Masochisme et névrose de destinée

Champ Psychosomatique : « Destin, infortune, névrose de destinée ».

Lire la suite...

"L'omnipotence revendiquée" (Travail du deuil, travail de vie)

- Questions / Réponses - Vendredi 26 Juillet 2013


Chers lecteurs,

Je partage aujourd'hui avec vous la question que j'ai reçue, via ce blog, de la part d'Eddy. Il s'interroge au sujet d'une référence à "l'omnipotence revendiquée" dans mon livre "Travail du deuil, travail de vie".

Je vous fais part ci-dessous de ma réponse.
J'espère qu'elle vous satisfera.

N'hésitez pas à votre tour à m'envoyer vos questions et commentaires via le formulaire de contact de ce site.

Merci pour votre visite, et à très bientôt.
Amicalement,
Gabrielle

 
Eddy : Dans votre livre "Travail du deuil, travail de vie", vous écrivez sous le titre "Paul ou l’omnipotence revendiquée" (page 196) que ce patient se présentait comme une personne d’une grande humilité, qu’une constante dépréciation de lui–même avait cantonné –malgré d’évidentes qualités, dans des rôles relativement subalternes, tandis que la psychanalyse avait révélé, réfugiée au plus profond de son Inconscient, une extrême enflure narcissique.
Et vous dites plus loin que c’est par une pensée magique toute puissante inconsciente qu’il prenait sa revanche et que c’était cela qui l’empêchait de se réaliser. Pouvez–vous m’expliquer cette phrase ?


Ma réponse :
Lorsqu’un enfant n’a pas reçu assez d’amour, en général il en conclut qu’il ne vaut pas grand chose.
Mais certains, pour se protéger, fantasment tout le contraire et pensent inconsciemment qu’ils sont des super génies et qu’un jour tous –et surtout leurs parents–  devront le reconnaître.

Au niveau du conscient cependant ils savent bien que "le génie est une longue patience" et que c’est "90% de transpiration et 10% d’inspiration".

Un écrivain, par exemple, va écrire un premier roman intéressant mais qui ne trouvera pas d’éditeur, puis un deuxième qu’il devra retravailler et cela jusqu’au moment où il publiera un ouvrage remarquable et peut–être après cela une œuvre de génie.

La caractéristique du sentiment de toute puissance est au contraire que c’est par un coup de baguette magique qu’on publie une œuvre de génie et cela sans avoir à fournir d’effort. Mais on ne peut pas concilier l’inconciliable : si l’on tient compte de la réalité extérieure on n’est plus dans l’omnipotence et écrire une œuvre de génie sans faire d’efforts est impossible.

C’est donc bien l’omnipotence de Paul qui l’empêchait de se mettre à l’ouvrage et de produire, grâce à son talent mais aussi par à un travail acharné, une œuvre valable.
 

Lire la suite...